SAISON DE PÊCHE A LA CIVELLE 2014-2015 : LA FIN EST PROCHE...

Ouverte depuis le 1er décembre 2014, la pêche à la civelle au sein de la région des Pays de la Loire va prendre fin le 30 avril prochain.

Le quota national était de 75 T pour cette saison, avec 30 T destinées au marché de la consommation et 45 T visant à être alevinées soit directement au stade civelle, soit au stade anguillette après une mise en élevage.

Pour la consommation, sur les 14 T attribuées à l'Unité de gestion Anguille Loire, côtiers vendéens et Sèvre niortaise, près de 11 T ont été pêchées selon les déclarations effectuées par les professionnels à l'aide du programme Télécacivelle, soit près de 80%.

Pour le repeuplement, 5,5 T ont été pêchées sur 21 T, soit environ un quart du quota. Une part importante de ce sous-quota n'a pu être consommée faute de marchés et des projets de repeuplement français qui n'ont pas pu aboutir.

Concernant le cours des ventes, contrairement à ce qui était annoncé par la filière avant la saison, les prix au sein de l'UGA LCV se sont maintenus et ont même progressé au fil de la saison. Parmi d'autres raisons, un recrutement limité mais régulier a permis de stabiliser le marché.

Même si les doléances des professionnels civeliers restent inchangées (réouverture du marché hors-UE, diminution de la part de repeuplement au profit de la consommation, renforcement de la lutte anti-braconnage et des réseaux de commercialisation liés) et que l'équilibre de cette pêcherie reste fragile, la saison 2014-2015 aura été globalement meilleure pour les armements que la saison 2013-2014.