Braconnage des coques de La Baule et de Bretagne : 2 ans ferme

Dans la nuit du 1er au 2 octobre 2012, trois anciens marins pêcheurs morbihannais, surpris par les ULAM de Saint-Nazaire, laissent derrière eux une pêche de 610 kg de coques. Une enquête approfondie réalisée par la gendarmerie révèle alors que ces trois hommes ont pêché illégalement 71 tonnes de coquillages sur les côtes de Loire-Atlantique et de Bretagne, facturés à un mareyeur pour un total de 208000 €. Le COREPEM et le Comité Régional des Pêches de Bretagne se sont portés partie civile au vu des préjudices subis aux intérêts collectifs qu'ils défendent.
La situation financière des trois hommes ne leur avait pas permis d'acquitter les multiples peines d'amende déjà prononcées dans le passé. Lors du jugement du 27 mai dernier, sans nouvelle amende, le tribunal a condamné les 3 hommes à deux ans de prison ferme.