Lancement de la campagne de pêche à la civelle 2015-2016

Lancée le 1er décembre 2015, pour se terminer au 30 avril 2016, la pêche à la civelle a désormais commencé dans le sud de l'Unité de gestion Anguille Loire, Côtiers vendéens et Sèvre niortaise (UGA LCV), en particulier dans les estuaires de la Sèvre niortaise et du Lay, où les captures moyennes se situent entre 1 et 5 kg par marée.

Pour le moment, cette abondance régulière semble en cohérence avec la demande, permettant d'espérer une stabilité des prix pour la consommation comme pour le repeuplement.

Pour cette saison, le quota national est fixé à 57,5 t, réparties entre la consommation (40%) et le repeuplement (60%), conformément au Règlement européen n°1100/2007. Bénéficiant de 52% de ce quota national, les 200 pêcheurs civeliers de l'UGA LCV ont décidé de renouveler le système de gestion par limite de capture individuelle.

Parmi les obligations déclaratives auxquelles ils doivent se conformer, les fiches de pêche ou les feuillets de logbook doivent être envoyés quotidiennement à la DML 44 pour les navires immatriculés en Loire-Atlantique et à FranceAgriMer pour les autres navires. A l'initiative de la profession, la télédéclaration quotidienne des captures par SMS ou par internet (système Télécacivelle), permet de compléter le dispositif règlementaire, pour un suivi précis et instantané des captures.

Pour plus d'informations sur la pêcherie civelière des Pays de la Loire

Tamis à civelles