Hydrotamis

Evaluation de la qualité des captures de civelles et optimisation des tamis pour une meilleure production : le projet HYDROTAMIS

Contexte

En Pays de la Loire, la pêcherie civelière occupe une place de premier plan. Les professionnels ligériens, en raison de leur forte présence sur cette pêcherie, détiennent un rôle majeur dans la pérennisation de la filière et la reconstitution du stock d'anguilles européennes, passant notamment par une amélioration de la qualité des captures.

Le COREPEM a engagé en 2012 un recensement des pratiques de pêche à la civelle sur l'UGA LCV. Ces enquêtes individuelles de terrain intègrent divers aspects (période d'activité, zone de pêche, technique, nombre et durée des traits, vitesse du navire en pêche...) et constituent une ressource essentielle pour initier un travail sur la qualité des civelles pêchées.

Parallèlement, basé sur les recommandations du Guide des bonnes pratiques pour la pêche civelière, les premiers résultats des tests d'un tamis expérimental en Loire ont confirmé une relation entre engin de pêche et qualité des captures.

Ces différents éléments ont amené le COREPEM, en partenariat avec le laboratoire Ifremer de technologie des pêches, le SMIDAP et l'AADPPMFEDLA a élaboré un projet global centré sur cette problématique.

Objectifs

  • Renforcer l'application des bonnes pratiques pour la pêche civelière dans le but de favoriser la reconstitution du stock d'anguille
  • Accompagner la profession vers une amélioration de la qualité de la production
  • Contribuer à l'amélioration de l'efficacité du programme de repeuplement tel qu'il est décrit dans le Règlement CE 1100/2007 et dans le Plan de Gestion Anguille français

Description

Cette étude se déroule selon 4 phases :

  • Etat de référence de la qualité des civelles dans chaque zone de pêche 
  • Etat des lieux des engins et bilan des pratiques 
  • Modélisation et conception d'un engin amélioré
  • Transfert et valorisation de l'étude

Calendrier de mise en oeuvre

Le projet Hydrotamis a démarré en décembre 2013 avec l'étape 1 qui s'étendra jusqu'en avril 2014. Le projet dans sa globalité prendra fin en juillet 2015.

Essai bassin Lorient

 

Partenaires techniques

AADPPMFEDLA     Ifremer     SMIDAP

 

Financeurs

France Filière Pêche

Logo Pays de la Loire       Ifremer 

 

COREPEM