La pêche en Pays de Loire

La pêche embarquée

La pêche ligérienne regroupe des flottilles complémentaires réparties tout au long du littoral. Deuxième région de pêche en valeur, les navires ligériens débarquent plus d'une centaine d'espèces dont certaines à forte valeur ajoutée (sole, lotte, langoustine, bar).

Nombre de navires par classe de longueur immatriculés en Pays de la Loire en 2015

graph_nav_long

Les chiffres clés de 2014

schéma_chiffres_peche

Répartition des métiers entre les navires des Pays de la Loire

peche_mer

Débarquements 2006-2015 en euros par halle à marée des Pays de la Loire

debarquements_euros_2006-2015

Débarquements 2006-2015 en tonnes par halle à marée des Pays de la Loire

debarquements_tonnes_2006-2015

 

À l'image de la flotte, les productions sont en baisse constante depuis les 10 dernières années. Malgré un léger regain depuis quelques années, l'équilibre reste précaire et la filière pêche ligérienne a encore de nombreux défis à relever.

Storm - Le Croisic

La pêche à pied dans les Pays de la Loire

La Région présente également une activité importante de pêche à pied professionnelle avec 371 licences délivrées en 2016 (216 en Loire-Atlantique et 214 en Vendée).
Sur les 371 licences :
- 188 professionnels sont domiciliés et pratiquent essentiellement en Pays de Loire.
- on compte 47 femmes, soit 13%.
 

schéma_chiffres_pecheadpied

 

La pêche à pied professionnelle représente en tonnage moyen annuel déclaré, 1500 tonnes de coquillages.

Quantités moyennes de coquillage pêchés à pied en Loire-Atlantique

Tonnages_pap_442016

Tonnage moyen par an et par espèce en Loire-Atlantique, Total = 800 t.

Quantités moyennes de coquillages pêchés à pied en Vendée

Tonnages_pap_852016

Tonnages moyen par an et par espèce en Vendée, Total = 654 t.