Ile de Noirmoutier

Située au Nord de la Vendée, l'ile de Noirmoutier regroupe une flotte de pêche d'une cinquantaine de navires pour la plupart rattachés au port de l'Herbaudière.

carte_noirmoutier

Depuis sa création, le port de l'Herbaudière a été marqué par de multiples reconversions de ses activités. Du début du siècle et jusqu'au début des années 70, le port était spécialisé dans la pêche à la sardine et comptait quatre conserveries. Les années 70 marquent un tournant majeur dans l'organisation et le fonctionnement du port. A la suite du déclin de la pêche à la sardine, les pêcheurs se tournent vers la pêche aux crustacés.

 

L'Herbaudière (Source : 4 Vents/CCI Vendée)

En 1973, la construction d'un môle central au milieu du bassin annonce l'arrivée de la plaisance au sein du port. C'est en 1979 que la criée est construite. Au cours de l'année 1981, elle enregistre 1560 tonnes d'apports dont 80% de crustacés.

La flottille se reconvertit ensuite vers des espèces nobles que sont le bar, la sole et le merlu. Le casier laisse la place à la palangre et au filet.

VA DL'AVANT - L'Herbaudière

 

Aujourd'hui, la majorité (75%) de la flotte est armée en petite pêche. Les autres navires naviguent en pêche côtière et pêche au large. La flottille de l'Herbaudière est principalement représentée par des arts dormants.



Données de vente sous la halle à marée de Noirmoutier en 2015

(Données FranceAgrimer 2015)

  Espèces principales en tonnage Espèces principales en valeur
Rang Espèce Quantités vendues (tonnes) Espèce Valeurs des ventes (k€)
1 Sole 375 Sole 4 366
2 Congre 350 Bar 2 127
3 Bar 154 Dorade royale 747
4 Seiche 144 Baudroie 627
5 Baudroie 116 Congre 568
6 Lieu jaune 69 Seiche 538
7 Dorade royale 55 Homard 459
8 Calmars 50 Calmars 354
9 Homard 24 Lieu jaune 343
10 Turbot 18 Turbot 298
11 Rouget barbet 14 Crevette bouquet 208
12 Crevette bouquet 10 Rouget barbet 160
Total   1 859   12 403