La drague

Drague
drague_coquille

 

 

La drague qui est utilisée en Pays de la Loire est entièrement métallique. Elle est formée d'un cadre rectangulaire, prolongée vers l'arrière par un sac constitué d'anneaux assemblés. Un volet peut être ajouté au niveau de l'ouverture afin d'assurer l'adhérence de la drague sur le fond lorsque celle-ci est tirée. Dans la partie inférieure du cadre, la lame, éventuellement équipée de dents, permet de fouiller le sédiment. Dans la limite de la réglementation nationale et locale (largeur de la drague, taille des anneaux...), les dragues sont adaptées à la pêche des différents coquillages.

drague

Arrivé sur le lieu de pêche, le navire met à l'eau la drague (filage) grâce au treuil, pour la tirer avant de la remonter à bord (virage). Le trait de drague dure de 30 minutes à 1 heure en moyenne selon la règlementation et l'espèce ciblée.

La drague est ensuite vidée sur le pont, et les coquillages sont triés. Ceux qui sont inférieurs à la taille minimale de capture sont remis à l'eau, les autres sont nettoyés et éventuellement mis en sac. La principale espèce pêchée à la drague par les navires des Pays de Loire est la coquille Saint-Jacques.

dragueur_fabian_melissa

FABIAN MELISSA (La Turballe)