Le tamis à civelle ou Pilbalour

Tamis Loire

 

Cet engin de pêche, exclusivement dédié à la pêche de la civelle, se compose d'un manche et d'un tamis au maillage très fin. Le tamis est immergé dans l'eau à différentes hauteurs en fonction de la profondeur à laquelle évoluent les civelles. En général, le bateau est équipé de 2 tamis positionnés de chaque côté du navire.

Tamis à civelles

 

La pêche à la civelle se pratique essentiellement la nuit et débute quelques heures avant la marée montante. Chaque trait consiste à immerger la paire de tamis durant quelques minutes (en moyenne 8 minutes) et à la tracter à une vitesse lente (en moyenne 3 noeuds). A la relève de l'engin, le pêcheur vide la partie terminale du tamis (aussi appelée réserve) qui concentre les captures. Le nombre de traits par marée peut varier de 10 à 40 selon l'abondance de la ressource et les conditions hydrologiques. La pratique influence grandement la qualité des captures, facteur de réussite prépondérant dans les projets de repeuplement.



A. Meresse

L'unité de gestion anguille Loire, côtiers vendéens et Sèvre niortaise a la particularité de se composer d'estuaires, de cours d'eau ou d'étiers au sein desquels l'activité s'exerce au moyen d'engins de pêche différents (tamis circulaire en Loire et baie de Bourgneuf et rectangulaire dans les autres rivières). Les professionnels ont en effet adapté leurs engins aux conditions hydrodynamiques et à la morphologie des secteurs de pêche. Ces adaptations doivent néanmoins s'inscrire dans le cadre règlementaire précisé ci-dessous.

Réglementation en vigueur

Selon l'arrêté 96/DRAM/2077 toujours en vigueur, la pêche maritime des poissons migrateurs dans la partie salée des fleuves, rivières et canaux du bassin Loire-Bretagne, situés dans les départements de Vendée et de Loire-Atlantique, est soumise aux dispositions synthétisées dans le tableau ci-dessous, eu égard aux engins de pêche.

tableau_regl_tamis


tamiseur_javanaise

LA JAVANAISE (L'Aiguillon-sur-Mer)

tamiseur_oiseaubleu

L'OISEAU BLEU (Port des Brochets)